ESXi et disque dur de 10To

vmware esxi issue

Aujourd’hui j’ai reçu mes 4 disques dur Seagate IronWolf de 10to qui vont venir dans mon microserveur HP Gen 8 en remplacement des disques dur Seagate Desktop 4to.

Je pensais que le remplacement des disques durs au niveau d’ESXi se ferait sans souci mais j’ai rencontré des difficultés notamment pour ajouter les disques dur 2, 3 et 4.

Je vous propose donc de revenir sur les problèmes que j’ai eu et sur la procédure pour installer les 4 disques durs de 10to Seagate IronWolf dans mon serveur HP Gen 8.

Disques durs Haute Capacité Seagate IronWolf

Cela fait maintenant une dizaine d’année que je n’utilise que des disques durs de marque Seagate et j’en suis plutôt satisfait. En effet, Seagate est, avec Toshiba, Western Digital et Hitashi, un des leaders dans l’industrie du Hard Drive.

Mes premiers disques dur de stockage étaient des 1To pour monter jusqu’au 4To de la gamme Seagate Desktop. J’aime particulièrement ces disques durs pour plusieurs raisons:

  • les disques durs Seagate sont en général à des tarifs raisonnables
  • Seagate est précurseur dans la sortie de nouveaux produits dédiés au stockage grande capacité
  • Le service après vente de Seagate est rapide et répond à toutes les sollicitations
  • La garantie est de 3 ans sur les disques durs
  • La consommation électrique est faible
  • Les disques durs sont peu bruyant
  • De grandes entreprises orientées Cloud Storage utilisent les disques durs Seagate (on peut citer Amazon, Backblaze, Google)
  • Les gammes tout public sont de très bonne facture avec un taux de retour ou de casse très bas.

J’apprécie particulièrement les disques durs Seagate car sur une cinquantaine de disques durs que j’ai acheté en 10 ans je n’ai cramé qu’un seul disque (que j’avais acheter sur Ebay d’occasion). Généralement je renouvelle mes disques durs toutes les 40000 heures d’utilisation, ce qui fait un remplacement de disques tout les 5 ans.

Et bien souvent je change les disques durs tout simplement pour augmenter ma capacité de stockage (vive le DataHoarding), et non parce que les disques durs sont défaillants.

Alors après on ne va pas se mentir c’est comme pour les voitures: avec les disques durs il y a toujours une part de chance 🙂 mais j’aime bien Seagate et leur nouvelle gamme Seagate IronWolf est particulièrement intéressante pour du stockage de fichiers.

Problème de création de datastore sur un disque dur dans ESXi

Généralement l’installation d’un nouveau disque dur dans ESXi n’est pas très compliqué. Il suffit de brancher votre disque à votre carte SAS, RAID ou directement sur votre carte mère puis d’aller créer un nouveau datastore en spécifiant le disque dur fraîchement ajouté.

Mais aujourd’hui j’ai eu une erreur bizarre en créant le datastore: impossibe de créer le datastore sur mon Seagate IronWolf.

Alors je vous dis tout de suite pourquoi çà a foiré: c’est parce que le disque était formaté dans un format tout bizarre type RAW Data.

Pour confirmer le diagnostic, il faut se connecter sur votre ESXi en SSH et utiliser l’outil PartedUtil pour récupérer des informations sur votre disque dur.

Tout d’abord trouvez l’id de votre disque dur que vous trouverez en lançant la commande:

ls /vmfs/devices/disks/

Puis vérifier le bon formatage de votre disque dur via la commande:

PartedUtil getptbl /vmfs/devices/disks/naa.5000xxxxxxxxx

Si vous obtenez en réponse un message de ce genre, alors il y a des fortes chances que votre disque dur ne soit pas correctement formaté:

Error: Can’t have a partition outside the disk!
Unable to read partition table for device /vmfs/devices/disks/naa.5000xxxxxxxxx

Pour résoudre le problème de formatage du disque dur il suffit de créer une partition MSDOS standard en utilisant la commande suivante:

Et voilà, il suffit de retourner sur votre ESXi et de créer votre datastore via l’interface graphique 🙂

Problème pour ajouter un disque dur dans une VM existante

Le second problème que j’ai rencontré est encore plus bizarre. J’ai ajouté 1 nouveau disque dur IronWolf puis j’y ai créé un datastore.

Je vais alors dans la fenêtre de modification de ma VM que j’ai préalablement arrêté proprement et je lance l’assistant d’ajout de disque dur. Je précise que sur cette VM j’ai déjà le disque Système et un second disque de stockage.

Et la impossible d’ajouter le nouveau disque car le bouton ajouté reste grisé !

Le seul moyen que j’ai trouvé pour ajouter le disque dur a été de retirer l’ancien, ajouter le nouveau puis remettre l’ancien. Et là çà passe sans souci !

C’est quand même bizarre VmWare ESXi des fois 🙂

N’hésitez pas à lire notre article sur l’installation d’ESXi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Inline
Inline