Débuter le Drone Racing FPV: choisir sa radiocommande

drone radiocommande taranis

Le choix d’une radiocommande est important car elle permet de piloter et de contrôler son drone. La radiocommande est le périphérique qui permet de maintenir un lien entre le pilote et son drone.

Une fois le protocole radio choisi, il vous faudra trouver une radiocommande qui s’adapte à l’utilisation que vous en faites: poids, ergonomie, fonctionnalités, sensibilité des gimbals, connexion sur ordinateur sont des critères à prendre en compte lors de votre choix.

La majorité des pilotes utilisent des radios FlySky et FrSky mais il existe d’autres protocoles.

Découvrez dans quelle radiocommande investir pour débuter le pilotage d’un drone FPV racer.

Choisir une radiocommande et un récepteur pour son drone

Le premier achat à effectuer n’est pas le drone mais la radiocommande. Alors si comme moi vous appelez çà une télécommande, il faut savoir que vous allez vous faire pourrir par la communauté de l’aéromodélisme. On parle de RadioCommande, mais malgré cet abus de langage, cela représente exactement la même chose à savoir l’interface de contrôle du drone. Pour faire simple c’est la manette :p

Le choix d’une radiocommande pour piloter votre drone FPV est relativement important et pour plusieurs raisons:

  • c’est grâce à la RadioCommande que vous contrôlez votre drone FPV de courses, il est donc important d’être à l’aise quand on l’utilise.
  • votre radio survivra à votre drone et elle contrôlera plusieurs de vos drones
  • la radiocommande doit également vous permettre de vous entraîner sur Simulateur car il est primordial de faire du simulateur de drones pour progresser (on verra pourquoi et comment utiliser un simulateur de vol de drone plus tard).

Evidemment du choix d’une radiocommande découlera le choix de votre récepteur Radio et de son protocole d’émission et de réception.

Les protocols radio pour contrôler votre drone

Il existe plusieurs protocoles radio utilisés en aéromodélisme mais dans l’univers des quadcoptères on en rencontre principalement 2:

  • FrSky: le plus populaire et le plus répandu, c’est de loin le plus utilisé par les pilotes de drones. La marque de radiocommandes de référence semble être Taranis qui propose des modèles milieu de gamme et haut de gamme
  • FlySky: est intéressant car les récepteurs et les radiocommandes sont généralement moins cher et ils sont tout de même relativement fiables. Le principaux fournisseurs de radiocommandes sont Eachine et Turnigy.

Honnêtement je n’ai pas assez de recul et d’expérience pour vous orienter vers l’un ou l’autre. A titre personnel, je suis parti sur du FlySky car l’achat d’une radiocommande me paraissait moins cher dans ce protocole. On trouve un FS-I6 pour même pas 30€ alors que les radiocommandes Taranis pour le protocole FrSky sont aux alentours des 100€.

Je ne regrette pas d’avoir choisi un TX FlySky car mes 2 radiocommandes fonctionnent bien, mais il faut savoir que sur le marché de l’occasion il est beaucoup plus facile de trouver un drone FrSky qu’un drone FlySky.

Radiocommande à pile ou à batterie

Généralement les radiocommandes d’entrée de gamme fonctionne à piles. Il faut donc prendre en compte cet élément dans votre budget car si 4 piles vous permettent de voler 10 heures il vous faudra les changer fréquemment.

Un modèle de radiocommande à batterie est donc plus approprié si vous pratiquez beaucoup (en réel ou sur simulateur) car il suffira de recharger la batterie de temps en temps pour être peinard. Certaines marques proposent des modèles à batterie amovible et d’autres à batterie fixe. Une fois de plus votre budget pourra vous guider vers tel ou tel modèle.

Il faut également savoir qu’une radiocommande à pile pèsera en règle générale plus lourd qu’un modèle de radiocommande à batterie, ce qui pourra jouer sur votre confort notamment si vous n’utilisez pas de tour de cou (ce qui est mon cas).

Les plus d’une bonne radiocommande pour son drone

Les radiocommandes sont des périphériques vraiment évolués qui proposent tout un tas de fonctionnalités. Je vous recommande de choisir donc une radiocommande pour piloter votre drone avec quelques unes de ces fonctions:

  • Ecran LCD pour afficher les informations et pour aider au paramétrage
  • Branchement USB pour pouvoir mettre à jour le firmware de la radiocommande et pour pouvoir faire du simulateur de vol
  • Enregistrement de profils de drone pour pouvoir enregistrer la configuration de plusieurs drones
  • Prise en main ergonomique en fonction de votre tenue: une tenue similaire à une manette de PS4 et une tenue de type Pitch ne seront pas forcément compatible avec les même formes de RadioCommandes
  • s’orienter vers une radiocommande de marque (eachine, taranis, turnigy par exemple) vous garantira un sav, une mise à jour fréquente des firmware et surtout une aide de la communauté à travers les forums

RadioCommandes FlySky pour piloter son drone FPV racer

Voici une présentation sommaire et mon ressenti par rapport aux 2 radiocommandes qui sont à ma disposition. Les 2 modèles utilisent le protocole radio FlySky et je les utilise aussi bien sur le simulateur de vol LiftOff ou avec mes drones FPV.

Radiocommande Eachine FS-I6 FlySky pour drone FPV

La radiocommande FlySky FS-I6, également connue sous la marque Eachine, semble être la référence des radiocommandes FlySky d’entrée de gamme.

Disponible aux alentours des 30€ sur la plupart des sites, elle est recommandée aux débutants pour plusieurs raisons:

  • un tarif abordable
  • 6 channels upgradable en 10 channels
  • Ecran LCD lisible
  • Bind facile via un bouton dédié
  • Ergonomique elle possède une bonne prise en main
  • il est possible d’upgrader le firmware via un câble dédié à la mise à jour de la radiocommande
  • la radiocommande FS-I6 FlySky est compatible avec les simulateurs de vols
  • on trouve de nombreuses vidéos sur Youtube concernant le paramétrage, la configuration et la mise à jour de la radiocommande Eachine FS-I6

J’ai donc commandé cette radiocommande pour pouvoir piloter mon drone Eachine QX90. Honnêtement on en a pour son argent. La radiocommande lowcost fonctionne parfaitement bien avec les récepteurs FlySky, les gimbals sont correctes avec une bonne résistance. La radiocommande FS-I6 conviendra aussi bien aux pilotes qui pitchent qu’à ceux qui pilotent en mode manette de console.

Le paramétrage via l’écran LCD est plutôt facile et permet d’optimiser son pilotage en customisant un certain nombre de paramètres tels que les subtrims ou bien les rates.

radiocommande eachine fs-i6 flysky

radiocommande eachine fs-i6 flysky

En plus, cette radiocommande Eachine FS-I6 est parfaite pour les pilotes possédant plusieurs drones racers car il est possible d’enregistrer plusieurs profils de machine: pratique pour ne pas avoir à reconfigurer la radiocommande lorsqu’on change de drone FPV.

Mais à 30€, la radiocommande FlySky FS-I6 montre également quelques inconvénients.

Tout d’abord, la radiocommande Eachine FS-I6 n’est pas alimentée par une batterie mais par 4 piles LR6. Il est sûrement possible d’y installer une batterie mais je n’ai pas encore essayé.

Ensuite, elle n’est livrée avec aucun câble permettant de la relier à votre ordinateur. Pour faire du simulateur il faudra donc absolument acheté un câble dédié qui permettra la connexion entre la radiocommande Flysky FS-I6 et l’ordinateur. Le câble coûte une dizaine d’euros mais c’est dommage qu’il ne soit pas fourni avec la radiocommande.

Mais une fois le câble reçu j’ai eu d’autres problèmes pour le relier à mon pc portable: la radiocommande était bien reconnue par Windows mais pas par le simulateur de vol. En bidouillant j’ai réussi à rendre la radiocommande FlySky visible mais uniquement le throttle et le yaw fonctionnait. Impossible d’utiliser le pitch et le roll, ce qui rend tout simplement la radiocommande FlySky inutilisable.

Pour pouvoir jouer au simulateur de vol, j’ai dû branché la radiocommande en utilisant la prise jack (prise micro) de mon ordinateur et émuler les channels via le logiciel SmartPopoPlus.

Une fois les problèmes de liaison Radiocommande vers Ordinateur fixés, j’ai pû profiter du simulateur mais il faut reconnaître que des fois le câble relié à la Eachine FS-I6 perd sa connexion et parfois j’arrive à sentir une latence de quelques millisecondes. Ce n’est pas forcément pénalisant pour s’entraîner sur le simulateur de vol pour drones mais cela reste gênant.

Pour moi c’est clairement le point noir de cette radiocommande FlySky: pour pouvoir l’utiliser sur simulateur je me suis bien pris la tête et j’ai bien galéré.

De plus, il faut savoir que le câble USB de mise à jour du firmware n’est pas le même que le câble de liaison USB servant à faire du simulateur de vol. Evidemment ce n’est gênant que si vous souhaitez mettre à jour le firmware ou bien passer votre radiocommande de 6 voies à 10 voies.

Enfin, dernier détail, même si la radiocommande FlySky FS-I6 est de bonne facture, le plastique et les carénages font un peu cheap.

Mais à la vue de son tarif d’à peine 30€, c’est la radiocommande FlySky parfaite pour un débutant qui ne sait pas encore s’il accrochera à la pratique du drone FPV racer.

Pour les geeks bidouilleurs que nous sommes cette radiocommande Eachine FlySky FS-I6 est parfaite car il est possible de bricoler avec un Arduino et quelques composants un câble pour faire du simulateur.

Il existe aussi de nombreux mods sur cette radiocommande pour améliorer la portée, changer le connecteur de liaison PC, etc…

Dans un prochain article nous verrons qu’il est également possible d’utiliser une carte contrôleur de vol pour servir d’interface USB pour jouer sur simulateur, ce qui sera tout simplement parfait pour utiliser la radiocommande FlySky.

Radiocommande Turnigy Evolution FlySky pour drone FPV

Ma seconde radiocommande je l’ai acheté tout simplement car j’ai eu un super tarif dessus (même pas 30€ neuve avec son récepteur, au lieu de 90€). Il s’agit de la Turnigy Evolution FlySky.

A la différence de la FlySky FS-I6, cette radiocommande ressemble beaucoup à une manette de jeux type XBOX. Sa prise en main est d’ailleurs relativement proche.

Assez sceptique au début j’ai très vite adoré piloter avec cette radiocommande Turnigy Evolution. Pour moi elle ne possède que des avantages:

  • légère grâce à son format GamePad
  • gimbals éclairés par des leds RGB paramétrable
  • batterie interne rechargeable par USB
  • liaison sans aucun souci avec l’ordinateur grâce au câble USB fourni
  • utilisation instantanée avec les simulateurs de vols LiftOff, FPV Freerider et Velocidrone
  • Ecran LCD tactile
  • Récepteur FS-i6AB fourni avec la radiocommande

La radiocommande Turnigy Evolution est vraiment géniale ! Perso je surkiffe. Je l’ai mise à jour dès que je l’ai eu. L’opération d’upgrade de firmware est facile et se fait via le câble MicroUsb livré avec la radiocommande.

L’autonomie de la batterie interne permet d’effectuer plusieurs sessions de vol et pour la recharger il suffit de brancher la radiocommande sur votre ordinateur ou sur une powerbank.

Les gimbals me conviennent parfaitement et me permettent de contrôler mon drone parfaitement.

Le paramétrage se fait en utilisant l’écran tactile de la radiocommande Turnigy Evolution. Les menus sont très similaires à ceux de la FlySky FS-I6.

Les gâchettes sont très bien placées et possèdent 3 états ce qui permet d’affecter pas mal de mode.

De cette radiocommande Turnigy FlySky on sent la qualité des matériaux et on voit qu’elle a été parfaitement pensée pour les pilotes ne souhaitant pas s’encombrer avec des radios traditionnelles beaucoup plus lourdes. L’esprit Gamer est fortement présent sur la Turnigy Evolution, notamment avec les gimbals rétroéclairés et interactifs.

La forme de cette radiocommande Turnigy Evolution est assez atypique dans le monde de l’aéromodélisme mais perso j’adore. Je pilote en pitchant et cela ne me pose aucun souci.

Radiocommande FlySky FS-I6 ou Turnigy Evolution

Si votre critère de sélection reste le tarif de la radiocommande je vous invite sans hésitez à acheter la radiocommande FS-I6. Elle fait parfaitement le job, ne coûte vraiment pas cher et est paramétrable facilement. Pensez juste à commander le cordon USB pour le simulateur de vol, sans quoi vous ne pourrez pas vous entraîner sur votre ordinateur.

radiocommande turnigy evolution

radiocommande turnigy evolution

La radiocommande Turnigy Evolution s’adresse donc aux personnes ayant un budget un peu plus conséquent mais qui veulent investir dans une radiocommande de qualité qu’il pourront conserver longtemps. Fournie avec son cordon USB, elle est plug and play pour le simulateur de vol. Plus légère que la plupart des modèles de radiocommande du marché, sa prise en main est un vrai plaisir !

One Response to Débuter le Drone Racing FPV: choisir sa radiocommande

  1. […] nous avons pu le voir dans l’article concernant l’achat d’une radiocommande pour drone, il vous faudra un récepteur radio compatible avec votre […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *