Supprimer le cache DNS sous Linux

dns

Aujourd'hui j'ai joué avec les DNS de mes noms de domaine et plusieurs heures après les avoir modifiés, mon serveur sous Debian ne voyait pas les modifications.

J'ai donc cherché à comprendre pourquoi mon serveur ne récupérait pas les bonnes valeurs DNS de mes noms de domaine.

La réponse est simple. Afin d'accélérer la résolution des requêtes DNS, Linux met en cache les addresses qui ont été résolues.

Il suffit donc de nettoyer ce cache afin que votre serveur linux requête de nouveau et fasse de nouvelles résolutions DNS.

C'est le service NSCD qui s'occupe d'exécuter des requêtes de résolution DNS. Celle-ci met en cache les requêtes résolues car il est coûteux de résoudre des DNS. Le cache permet donc d'améliorer nettement les performances de la machine et le temps d'attente (puisqu'il n'y a plus de requête DNS à faire).

Toutefois, il peut être nécessaire de vider le cache de résolution DNS (comme dans mon cas par exemple). Pour celà, il suffit d'exécuter la commande suivante:

sudo /etc/init.d/nscd restart

Le fait de redémarrer le service NSCD va automatiquement vider le cache DNS.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *