Imprimante 3D Minima: petit, simple et performante

minima 3D

Cela fait un moment que je cherche à avoir une imprimante 3D qui répond parfaitement à mes besoins.

Après avoir fabriquer une Prusa Mendel, une PrintrBot, une Rostock Delta (en cours de fabrication), je me suis aperçu qu’aucune imprimante 3D ne convient vraiment à ce que je cherche: une petite imprimante stable, performante, transportable, évolutive et pas chère.

Même si certaines imprimantes 3D semble répondre à tous ces critères, il y a toujours quelque chose qui me dérange:

  • encombrement
  • tarif
  • évolutivité limité

J’ai  donc décidé de modéliser l’imprimante de mes rêves qui portera le nom de code Minima 3D. Me voilà donc parti à la découverte d’un univers inconnu: la modélisation 3D.

L’imprimante 3D parfaite

Le design de l’imprimante 3d parfaite doit répondre à plusieurs critères:

  • 1 moteur max par axe
  • taille de l’imprimante adaptable sans avoir à retoucher les pièces
  • pouvoir imprimer des pièces de 15x15x5 mini
  • limiter les coûts (objectif 200€ tout inclus)
  • évolution possible sans tout démonter
  • Matériel facilement trouvable
  • Alimentation et électronique intégrées
  • Auto Bed Leveling
  • pas besoin d’être un super bricoleur pour assembler la machine
  • être stable et rapide

Certaines imprimantes 3d existantes s’approchent de tous ces besoins (par exemple la smartrap de Serge) mais ne répondent pas à l’ensemble des besoins.

Imprimante Minima 3D

Voici la premère ébauche de mon imprimante 3D Minima après une douzaine d’heures de travail sous FreeCad (c’est la première fois que je fais de la modélisation 3D)

Minima 3D Printer

Minima 3D Printer

Ce qu’il faut noter sur le design de l’imprimante Minima 3D:

  • le design est conçu pour un CoreXY (pas de courroie et pas de poulies alu)
  • le moteur d’extrudeur sera en bowden, la bobine de filament pouvant etre placé sur une prolongation de tige filetée
  • seul la jhead sera sur le support central qui intègre l’autobedlevel
  • la fixation pour la ventilation jhead est intégrée au support jhead (fan de 40×40)
  • l’alimentation et la ramps pourront facilement etre intégrer sous le plateau
  • l’utilisation d’une structure en tige filetée permet de facilement fixé ou lesté l’imprimante à un support afin d’éviter les vibrations
  • le format cube permet de limiter l’encombrement

De plus l’imprimante Minima 3D n’utilise que 16 pièces imprimées (extrudeur et auto bed leveling inclus) ce qui la rend simple à assembler.

Concernant les coûts de réalisation, on devrait être en dessous des 200€, ce qui est relativement convenable pour une bonne imprimante 3D.

J’ai commencé à imprimer les pièces, je vous tiendrais informé une fois le prototype monté (et viable j’espère) 🙂

J’espère que ce projet vous plaira et j’attends vos remarques et commentaires avec impatience.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *