Créer des titres accrocheurs pour diffuser vos articles sur les réseaux sociaux

titres et accroches

Vous avez rédigé un article super intéressant mais celui-ci ne génère que peu de visites sur votre site ? C’est probablement car vous avez négligé un aspect fondamental de la rédaction d’articles: trouvez un titre accrocheur !

En règle générale, les auteurs accordent énormément d’importance au contenu de leurs articles mais très peu au titre de ceux-ci et c’est une erreur !

En effet, lorsqu’on écrit des articles il faut trouver le bon compromis entre le temps passé à rédiger l’article lui même et le temps passé à le mettre en forme afin de trouver des accroches.

C’est justement de ces accroches que va dépendre le succès de votre article: les réseaux sociaux, moteurs de recherches et autres communautés diverses répertorient en priorité ces fameux titres.

Tout comme pour une publicité, on peut oublier la marque du produit, le produit lui même, mais si l’accroche est bonne on s’en souviendra forcément. Par exemple, je suis sûr que vous vous souviendrez de ce slogan publicitaire (Ovomaltine):

ovomaltine slogan

ovomaltine slogan

C’est pourquoi on peut considérer que le titre d’un article est son accroche. Un titre judicieusement trouvé donnera envie de lire l’article. A l’inverse un titre négligé ne sera pas attrayant et ne donnera pas envie qu’on porte de l’attention à l’article ou au site.

En prenant le temps de rédiger des titres accrocheurs vous obtiendrez plus de visites, plus de clics, plus de bookmarks et vos lecteurs reviendront à coup sûr lire d’autres articles.

Les titres accrocheurs permettent ainsi de générer du trafic mais aussi de fidéliser le lecteur.

Trouver des titres convaincants

Il n’est pas facile de donner une solution toute faite à ce genre de problématique. Mais je vais vous donner le procédé que j’utilise pour améliorer mes articles et trouver des titres convaincants.

  • Prenez un article qui n’a pas obtenu le succès escompté (peu de vues, peu de clics ou peu de commentaires par exemple)
  • Relisez l’article et cherchez pourquoi il n’attire pas votre attention. Cette recherche d’implication et d’intérêt de la part du lecteur est essentielle dans la rédaction d’un article. Si votre interlocuteur n’est pas intéressé par ce que vous avez à dire il partira. Au contraire si vous arrivez à attiser sa curiosité, vous pouvez être sûr que le lecteur aura envie de lire l’article en entier, et peut être même participer (sous forme de commentaires par exemple).
  • Cherchez à susciter la curiosité de vos lecteurs dans vos titres.
  • Si l’article est destiné à un groupe de lecture spécifique, adaptez le texte avec un langage spécialisé. Mais attention car ce genre d’accroches peut également avoir l’effet inverse de celui attendu en excluant les novices ne faisant pas parti du groupe de lecture.
  • Si votre article est spécifique à un sujet, n’hésitez pas à créer une accroche très spécifique qui attirera plus l’attention qu’une accroche assez généraliste. L’exemple classique est de préférer “Augmenter vos revenus de 150% et vivez comme si vous étiez riche” à “Gagnez plus d’argent”.
  • Attisez la curiosité de vos lecteurs: donnez leur une bonne raison de lire votre article. L’utilisation de l’impératif peut s’avérer très pratique: par exemple “Augmentez vos revenus de 150% grâce à notre produit!”

5 sortes de titres accrocheurs

Il peut y avoir des centaines de titres différents pour un même article mais en règle générale on distingue 5 types de titres convaincants:

  • Le titre Scoop: qui est généralement associé à des scoops. Le principe est simple: annoncer quelque chose, partager du contenu et laisser les lecteurs sur leur faim. L’ensemble des sites d’informations utilise les titres scoop car ils sont accrocheurs et attisent la curiosité du lecteur. Par exemple, “Un jeu de TV réalité en 2015 sur Mars !” est un titre scoop.
  • Le titre Objectif: qui vise à accomplir un but, concrétiser un objectif. Les titres objectifs sont utilisés principalement dans les magazines. Par exemple, “Maigrissez de 10 kilos en 7 jours” est un titre objectif.
  • Le titre Problème: qui utilise une constatation pour mettre en avant une solution. Les titres problèmes sont utilisés dans la politique, la santé ou bien encore l’économie. Par exemple, “Le chômage augmente, vive les emplois jeune” est un titre problème.
  • Le titre Partage: qui va rendre disponible une astuce, une méthode ou une solution. Les titres partages sont utilisés dans la cuisine, les tutoriaux, les notices d’utilisation. Par exemple, “Comment changer une roue crevée en 5 minutes” est un titre partage.
  • Le titre Distraction: qui va attire le lecteur en lui posant directement une question ou bien en le comparant aux autres lecteurs. On utilise les titres distractions dans les quizz, les sondages, les jeux. Par exemple, “Êtes-vous plus intelligent qu’un poux?” est un titre distraction.

Le plus important lorsque l’on cherche un titre est de susciter une réaction de la part du lecteur: de la colère, de la compassion, de la joie ou du questionnement par exemple. L’objectif est d’impliquer émotionnellement le lecteur.

Déclenchez des émotions au lecteur

Le titre, tout comme l’article d’ailleurs, doit déclencher des émotions au lecteur afin de l’impliquer indirectement.

Pour attirer réellement l’attention d’un lecteur, il faut déclencher chez lui une réaction. Les différentes émotions qui peuvent être déclenchées par un titre (ou un article) sont les suivante:

  • La stimulation et le dynamisme: quel est le meilleur, le pire, pourquoi ? Comparer, contraster et combiner des mots chocs dans votre titre
  • le rire et la tristesse (voir de pleurs): le fait de jouer sur la sensibilité de gens s’avère redoutable. N’hésitez pas à écrire des titres qui impliquent la sensibilité de vos lecteurs.
  • la colère et l’indignation: permet d’énerver vos lecteurs, les forçant à lire l’article complet pour pouvoir le critiquer correctement. Les radios et talk show utilisent bien souvent la colère pour faire le buzz.
  • la peur et les catastrophes: un titre qui fait peur interpellera forcément vos lecteurs.
  • l’érotisme: n’omettez pas d’utiliser un titre à caractère sexuel car le sexe vend et la luxure attire l’attention. Il ne faut pas hésiter à jouer sur la nature humaine 🙂
  • la division: permet d’attirer des lecteurs qui se sentent exclus d’un groupe de lecture. Le proverbe “Diviser pour mieux régner” en est l’illustration.
  • le choc: un titre choquant vous permettra de prendre par surprise vos lecteurs ou bien déclencher un sentiment d’indignation. De nombreux magazines utilisent ce genre d’accroches.
  • la curiosité et la confusion: un titre qui suscite la curiosité du lecteur va forcément l’obliger à lire votre article. Il pourra après la lecture se faire sa propre opinion et échanger avec d’autres lecteurs via des commentaires ou des messages.
  • la richesse: c’est un fait tout le monde aime l’argent. Un titre qui promet richesse et prospérité risque de déclencher un besoin chez votre lecteur. Souvent les titres liés à l’argent pourront déclencher une vente.

10 exemples de titres accrocheurs qui fonctionnent

Il est évident que trouver de bons titres accrocheurs n’est pas une chose facile. Pour vous aider, vous 10 exemples de titres accrocheurs qui ont fait leur preuve et que vous pourrez personnaliser et adapter.

  • Faites-vous l’erreur de _____ ?
  • Les secrets de _____
  • Qu’est-ce ______ peut nous apprendre sur _____
  • Tout ce que vous savez sur _____ est faux !
  • Si j’ai réussi à _____, vous pouvez aussi _____
  • Apprenez comment des millions de _____
  • Comment obtenir plus / mieux / moins cher _____ !
  • Enfin, une solution simple de _____
  • Découvrez en exclusivité le dernier _____
  • Pourquoi êtes-vous un _____ ?

J’espère que cet article vous servira et bon courage pour vos rédactions 🙂

One Response to Créer des titres accrocheurs pour diffuser vos articles sur les réseaux sociaux

  1. Maria says:

    Merci pour ces informations toujours indispensables. On n’insistera jamais assez sur l’importance décisive des titres. C’est vrai que le succès de notre article dépendra en grande partie de l’accroche choisie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *