10 minutes pour transformez votre RaspBerryPi en SeedBox Torrent

seedbox torrent

Il existe de nombreux moyens de partager ses fichiers, ses photos et ses vidéos. Parmi les méthodes de partage les plus utilisées et les plus ancrées dans nos moeurs, il existe les torrents et les serveurs de torrents.

Les torrents vous permettent d’échanger des fichiers via un réseau de type Peer To Peer (P2P). On croit souvent que les torrents sont interdits par la loi ET C’EST TOTALEMENT FAUX.

Tout comme pour les autres réseaux P2P, ce n’est pas le moyen utilisé pour échanger qui est interdit et répréhensible: ce sont les fichiers que vous partagez (en téléchargeant ou en uploadant) qui sont soumis à un certain nombre de règles tel que le droit d’auteur.

Alors là je vous vois venir et vous allez me dire que ce genre de réseau servent uniquement à échanger des films et autres séries. Encore une fois c’est FAUX et surtout pour les torrents qui sont utilisés, entre autres, pour diffuser des distributions Linux ou bien des drivers matériels.

Et c’est bien dommage que les gens confondent un peu tout. En effet, le principe même du Peer To Peer est relativement intéressant: partager ses propres données pour pouvoir en récupérer de nouvelles chez des tiers. Et le système torrent va encore plus loin car il nécessite d’avoir un ratio pour pouvoir télécharger.

Pour rappel, le ratio est le delta entre ce que vous partagez (upload) et ce que vous récupérez (download).

Mais comment faire gonfler ce ratio facilement? Comment faire pour diffuser une ressource rapidement et efficacement ?

L’installation et l’utilisation d’une SeedBox Torrent va nous permettre de faire tout cela.

Comprendre le fonctionnement d’une SeedBox Torrent

Lorsqu’on utilise les torrents, on installe un client (genre Bittorent) sur son pc et on laisse son pc allumé des jours et des jours afin de partager nos fichiers et de faire gonfler notre ratio.

Il est évident que si votre connexion internet est pourrie (et il y a des chances pour que ce soit le cas, vive l’adsl :/), il vous faudra pas mal de temps pour gonfler votre ratio.

C’est justement là qu’il va être intéressant d’installer et d’utiliser une SeebBox. En effet, on appelle SeedBox une machine qui sera dédiée au partage. Cette machine peut être un RaspBerry Pi comme un serveur dédié, mais il faut garder en tête que l’objectif est de partager nos fichiers en offrant une bande passante raisonnable pour:

  • diffuser rapidement vos contenus
  • faire grimper votre ratio

Il est donc intéressant d’installer une SeedBox sur un serveur dédié qui vous offrira une bande passant de rêve (100Mb full duplex généralement), un espace de stockage raisonnable et une administration simplifiée.

Ah oui, il faut que le système d’exploitation installé soit une base Debian (Ubuntu ou Debian feront l’affaire).

Parmi les serveurs dédiés intéressants pour faire une SeedBox, on peut se tourner vers KimSufi ou Dedibox qui sont tous les deux peu cher et assez performants pour ce genre de serveur de partage.

Installer une SeedBox en 10 minutes

Pas besoin d’être un expert linux: pour installer une SeedBox nous utiliserons 2 packages:

  • Mardambey-Script: qui s’occupera d’installer la SeedBox
  • Cakebox (intégré dans Mardambey): qui installera une interface web d’administration pour gérer notre SeedBox

Voici la procédure à suivre pour télécharger et installer Mardambey-Script et Cakebox:

wget --no-check-certificate https://github.com/MardamBeyK/Cakebox/raw/master/scripts/mardambey_script.sh
chmod +x mardambey_script.sh && ./mardambey_script.sh --enable-htaccess

On attend 10 minutes et à la fin de l’installation de la SeedBox, vous verrez un message avec plusieurs informations importantes:

  • l’adresse pour mettre à jour vos identifiants de connexion
  • l’adresse du serveur ruTorrent: généralement c’est http://ip.du.dedie/rutorrent/
  • l’adresse de l’interface CakeBox: généralement c’est http://ip.du.dedie/cakebox/
cakebox seedbox

cakebox seedbox

Et voilà, en à peine 10 minutes vous avez installé une SeedBox torrent. Il ne vous reste plus qu’à vous connecter, ajouter des torrents, partager en télécharger.

8 Responses to 10 minutes pour transformez votre RaspBerryPi en SeedBox Torrent

  1. Deeps says:

    Ton wget ne fonctionne plus est ce que tu peux le remettre stp

  2. chrix says:

    Je confirme, le wget marche pas. Apparemment, le projet a changé de location et n’est plus maintenu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *